Une double actu pour Gallia, la bière made in Pantin !

Ce matin, nous étions conviés par Guillaume Roy, co-fondateur de Gallia, pour échanger sur l’actualité de la brasserie et découvrir l’état d’avancement des travaux du nouveau bar dont l’ouverture est prévue au mois de novembre. Accompagné d’Olivier, le bien-connu patron du bar, ils nous ont parlé de leurs actus.

Installée à Pantin depuis 2015, la micro-brasserie n’a cessé de se développer et de s’agrandir. En 2017, elle ouvre son bar en propre et devient un lieu festif et convivial pour tous les Pantinois. En parallèle, Gallia séduit aussi les Parisiens…850 000 litres* plus tard, la success story Gallia est lancée.

Face à ce succès grandissant, nos brasseurs se retrouvent limités dans leur capacité de production et ne peuvent plus répondre à la demande. Afin d’y remédier ils ont dû envisager la création d’un second site de production. Après plusieurs mois de réflexion, de rencontres, c’est finalement le groupe Heineken qui s’est avéré être le meilleur partenaire pour contribuer à la création de ce nouveau site.

Expert du secteur, « humble et à l’écoute », le groupe Heineken va leur permettre d’ouvrir une deuxième brasserie à Sucy-en-brie : 11 000 m2 dont 6 000 m2 de production à l’instar des 1 000 m2 du site de Pantin. La capacité de production va donc être multipliée par 5. De plus, ils pourront s’appuyer sur le réseau de distribution du groupe tout en conservant en direct la distribution du 93. Avec une participation minoritaire, Heineken leur laisse « une indépendance d’action », la team Gallia reste maîtresse de son aventure. Les Pantinois sont en passe de réaliser leur rêve initial devenir la bière étendard du Grand Paris et démocratiser « le savoir-faire Craft à la française ».

Pantin étant indissociable de l’histoire de la brasserie Gallia, le site de la rue Méhul reste le siège de la marque et plus spécifiquement l’épicentre de la créativité, le laboratoire d’expérimentation du maître-Brasseur Rémi. Conception de sériés limitées… avec des barriques de vieillissement spécifiques, création de chai….

Comme vous le savez des travaux ont été initiés depuis cette année. Le bar est en train d’être complètement réaménagé avec l’ajout entre autres de cuves réfrigérées afin d’optimiser la conservation et la qualité de la bière et offrir une meilleure expérience de dégustation. Vous pourrez donc profiter de 16 bières fraiches, dont des featurings, via 24 tireuses…

Le futur bar…

La déco reste dans son jus initial, matériaux brut, mobilier chiné à droite et à gauche, ajout de baies vitrées mais l’isolation thermique et phonique à été complètement modifiée. Les voisins ne seront pas dérangés par la programmation éclectique prévue tout au long de l’hiver !
Ouverture prévue courant novembre !

* Gallia : 850 000 litres de bières contre 600 millions pour Heineken

Abonnez-vous à la Newsletter
S'abonner