Pantin c’était mieux avant ?

par pierre

Ces 20 dernières années la ville de Pantin s’est transformée, attirant de nouveaux habitants venant majoritairement de Paris, attirés par le canal et des prix de l’immobilier inférieurs à ceux de la capitale. Ce phénomène que les sociologues appellent la gentrification n’a évidemment pas que des bienfaits pour tout le monde et certains discours ont tendance à opposer les « anciens » Pantinois contre les « nouveaux » Pantinois, avec une musique de « c’était mieux avant ».

Mais en fait Pantin c’était comment avant ? Il se dit qu’il faut connaître son passé pour construire son avenir alors nous avons le projet de vous faire découvrir les différents visages de Pantin au cours de ces 50 dernières années.

La piscine Leclerc

Comment ? En donnant la parole sous forme d’interview, écrits ou filmés, à ceux qui l’ont connue, ceux qui ont assisté aux transformations de notre ville, ceux qui gardent en mémoire un bout de l’histoire de Pantin. Et cette période de confinement, où le temps va se ralentir, est sans doute le bon moment pour écouter ce qu’ils ont à nous dire.

Les 4 chemins avec l’Église Sainte-Marthe

Vous habitez Pantin depuis longtemps ? Partagez avec nous vos souvenirs !
Vous avez des voisins, connaissances qui peuvent témoigner ? Parlez-leur de notre projet, on sera ravis d’aller à leur rencontre.
Vous êtes de ceux qui pensent que c’était mieux avant et que la transformation de la ville a eu plus de négatif que de positif ? Ce projet est aussi là pour écouter votre opinion et vos arguments !
Et si vous êtes récemment arrivés à Pantin, votre témoignage nous intéresse aussi ! Pourquoi êtes-vous venus ? Qu’est-ce que vous aimez dans la ville ? Comment analysez-vous la transformation de la ville par rapport à son héritage ?

Les Courtillières

Contactez-nous sur redaction@bonjour-pantin.fr ou par message sur Facebook / Instagram et nous conviendrons d’un rdv téléphonique ou en visioconférence pour vous interviewer. Si vous le souhaitez nous pourrons garder votre anonymat !

À demain pour parler d’hier ?

Comments

0 comments

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus